Le groupe Valeo | 9 Fév, 2022 | 5 min

Valeo renforce sa position de leader sur le marché à très forte croissance de l’électrification. Signature d’un accord en vue de détenir 100 % de Valeo Siemens eAutomotive

Intégration de Valeo Siemens eAutomotive au sein de l’activité “Systèmes de Propulsion” de Valeo, après le 1er juillet 2022

Le nouvel ensemble “Valeo Systèmes de Propulsion” a pour ambition?:

  • Croissance supérieure à 12% par an sur la période 2021/2025
  • Objectif de synergies annuelles de 120 millions d’euros qui représentent 1,9% du chiffre d’affaires – Synergies pleinement réalisées à partir de 2025
  • Marge d’EBITDA proforma en progression rapide de 5,8% en 2021 à plus de 8% en 2022 et plus de 11% en 2025
  • Cash flow libre avant imp?ts proforma à l’équilibre dès 2022 pour atteindre environ 350 millions d’euros en 2025 qui permettra au nouvel ensemble d’autofinancer sa croissance

Acquisition des 50% détenus par Siemens dans Valeo Siemens eAutomotive pour un montant de 277 millions d’euros sur une base sans endettement – Impact de 741 millions d’euros?(1) sur l’endettement net de Valeo

Christophe Périllat, Directeur Général du groupe Valeo, déclare?

“L’électrification de la mobilité automobile accélère. Valeo accélère aussi. Grace à cette opération et à l’intégration de Valeo Siemens eAutomotive au sein de notre activité Systèmes de Propulsion, nous renfor?ons notre position d’acteur majeur de l’électrification en créant un champion disposant de l’ensemble des technologies. Nous devenons ainsi plus innovants, plus compétitifs et plus profitables, au service de la décarbonation de la mobilité. Je remercie Siemens pour ces années de collaboration qui ont permis de faire de Valeo Siemens eAutomotive un champion de l’électrification haute tension.”

Valeo annonce la signature d’un accord avec Siemens pour le rachat de la participation de 50% détenue par Siemens dans Valeo Siemens eAutomotive. Après le 1er juillet 2022, Valeo intégrera 100 % de Valeo Siemens eAutomotive au sein de son activité Systèmes de Propulsion.

La finalisation de cette opération se traduira pour Valeo par un décaissement net de 277 millions d’euros pour l’acquisition de la participation de Siemens sur une base sans endettement. Ce décaissement sera financé par la trésorerie disponible du Groupe. Au plan comptable, l’endettement net augmentera de 741 millions d’euros? (1) sans modifier substantiellement les grands équilibres du bilan de Valeo. Le Groupe prévoit, dès 2023, une baisse de son endettement suivant une feuille de route qui sera présentée le 25 février 2022, à l’occasion de sa présentation stratégique et financière 2022/2025.

Le marché de l’électrification haute tension, dont la valeur va significativement augmenter dans les prochaines années, représentera 92 milliards d’euros en 2030 (croissance annualisée de 17,5% sur la période 2021/2030), dont 40% est accessible aux équipementiers. En 2030, le marché des véhicules équipés d’une propulsion électrique haute tension (BEV et PHEV) représentera, à l’échelle mondiale, 35% de la production automobile.

Valeo Siemens eAutomotive est un leader technologique et industriel reconnu, présent?(2) sur les principales plateformes généralistes et premium de 21 constructeurs automobiles. D’ici fin 2022, plus de 90 modèles de voitures électriques et hybrides rechargeables seront équipés de ses systèmes de propulsion électrique, moteurs, onduleurs ou chargeurs embarqués.

Grace à l’intégration de Valeo Siemens eAutomotive au sein de son P?le Système de Propulsion, Valeo renforce sa position sur le marché en forte croissance de l’électrification. Alors que le chiffre d’affaires proforma de Systèmes de Propulsion s’élevait à 5,4 milliards d’euros en 2021, le Groupe ambitionne dorénavant pour cette activité, une croissance annuelle des ventes supérieure à 12%. L’entité combinée devrait ainsi atteindre un chiffre d’affaires supérieur à 8,5 milliards d’euros en 2025.

Cette intégration devrait permettre au nouvel ensemble?:

  1. d’accélérer sa feuille de route technologique afin de proposer des solutions toujours plus performantes à ses clients,
  2. de viser un objectif de synergies d’un montant total annuel de 120 millions d’euros qui sera atteint à horizon 2025. Ces synergies devraient être atteintes progressivement avec un plein bénéfice en 2025 (50% en 2023, 75% en 2024 et 100% en 2025),
  3. d’accélérer sa croissance.

L’entité combinée devrait dégager une marge d’EBITDA supérieure à 11% et un cash flow libre avant imp?t d’environ 350 millions d’euros en 2025 (cash flow libre avant imp?t proforma à l’équilibre dès 2022).

A l’issue de cette opération et sur la base des hypothèses de production d’IHS, Valeo fixe les objectifs suivants pour le nouvel ensemble Valeo Systèmes de Propulsion proforma :
?

? 2022 2025
Chiffre d’affaires Environ 6,3 Md€ >8,5 Md€
Marge d’EBITDA >8% du chiffre d’affaires >11% du chiffre d’affaires
Cash flow libre avant imp?t A l’équilibre Environ 350m€

Compte tenu du calendrier de réalisation de l’opération et d’une réduction attendue en 2022, de 50% des pertes de Valeo Siemens e-Automotive par rapport à 2021, l’impact de la consolidation de Valeo Siemens eAutomotive sur le résultat net du Groupe sera inférieur à celui constaté en 2021.

Ce projet, qui a été approuvé à l’unanimité par le Conseil d’administration, et dont la réalisation sera soumise à l’obtention des autorisations des autorités de la concurrence compétentes, fera l’objet d’une information et d’une consultation des institutions représentatives du personnel concernées.

Prochains rendez-vous :

Le jeudi 10 février 2022 à 10h00 CET
Réunion Webcast animée par Christophe Périllat, Directeur Général de Valeo
Le communiqué de presse et la présentation sont disponibles sur le site internet suivant?: www.catherinescottflowers.com

Le vendredi 25 février 2022 à 10h00 CET – Automobile Club de France 6 Place de la Concorde F – 75008 Paris
Présentation stratégique et financière 2022/2025 et publication des résultats financiers 2021

 

(1) Après prise en compte (i) du paiement net pour l’acquisition des actions auprès de Siemens (277 millions d’euros), (ii) de l’élimination en consolidation de la valeur résiduelle des prêts accordés par Valeo à Valeo Siemens eAutomotive (345 millions d’euros déjà pris en compte par les agences de rating) et, (iii) de la reprise des contrats de leasing portés par la société (119 millions d’euros)
(2) en production série ou en développement